24 mai 2006

Cholpon Ata, Republique du Kirghizistan

C'est la dernière étape. Comprendre la dernière vraie étape sérieuse. Le reste ce sera visa (le dernier, le plus coriace), bus, passages de frontières, aéroport et compagnie. Du coup on est pas en attente, on a déjà le cortex pleins de souvenirs et on ne ferait de toute façon pas tenir un cliche supplémentaire sur les cartes mémoire photo déjà saturées. On part a la recherche d'un B&B et puis finalement on se laisse influencer par ces deux expats américains coinces ici dans ce tout petit bled sur la rive sud du lac Issyk Kul. Ils... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2006

Altyn Arachan - Khirghizistan

 L'Arashan est une rivière fougueuse, insoumise, juvénile de tempérament et ce n'est pas son unique écluse qui risque de la dompter. Elle a creuse dans ce paysage tout a fait a l'Est du pays un sillon profond sur presque toute la longueur de sa résurgence. Elle y met les moyens ; les flots bouillonnent, rugissent, s'obstinent devant le moindre obstacle. Contre ces rochers elle se montre traitresse, fomentant un piège terrible qui vous entrainerait pas le fonds, vous noierait sous ses eaux glaciales et bornées. Un peu plus loin,... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2006

Bichkek - Kirghizistan

    Le Nord et le Sud ne sont pas prêts de s'aimer, la tectonique des plaques s'y oppose complètement. La remontée du sous continent indien crée un rempart que l'on franchi avec grand-peine. On ne se méfie pas ; sur l«es premiers kilomètres, on se contente d'avancer sur le tapis qui se déroule devant nous. Reprenons et parlons plutôt d'une carpette rugueuse, mitée, inégale. Par ici, et c'est cocasse, les chauffeurs prennent le parti des bas-côtés plutôt que d'infliger a leurs essieux nids de poules, interruptions de... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2006

Och - Kirghizistan

    Un carrefour au sein de la zone de transit centre asiatique, voila ce que c'est que Och. Depuis cette populeuse cite méridionale, on accédera à la Chine depuis l'Ouzbékistan et à sa réciproque ou on empruntera la vertigineuse route du Pamir qui s'enfonce profond dans le Tadjikistan. Toutes ces invitations au départ n'auront cependant pas raison de notre détermination a poser nos bagages un brin, a moi et a mon camarade polonais avec qui je suis a la colle depuis Kachgar.     L'intention... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2006

Kachgar, Province autonome du Xin Jiang

L'arrivée dans cette vaste province chinoise marque aussi quelque part la fin du voyage. On s'étonne d'abord d'y être arrive si rapidement ; quinze jours, même pas le temps qu'il aurait fallu aux marchands de la route de la soie pour rallier le caravansérail suivant. Alors forcement, des envies de conquêtes vous prennent. Pourquoi, par exemple de pas pousser jusqu'a Xi'an, l'ultime étape ? On compte les jours qu'il nous reste, on jette un œil a la carte, on jette un œil a l'échelle.  Les dimensions de l'Empire du Milieu vous... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2006

Col d'Irkechtam - Frontière sino-kirghize

Le massif du Tian Shan sépare le Kirghizstan de la Chine. Cette imposante muraille concède néanmoins quelques brèches ; le col de Bedel, celui de Torugart et l'Irkechtam. L'accès de ce dernier passage est en soi une expédition. On ne va pas s'en plaindre ; il n'y a pas si longtemps l'accès était interdit aux touristes. Depuis la capitale ouzbek, il a fallu filer vers l'Est, a travers la vallée du Fergana. Le nom se prononce comme un bulletin d'alerte ; les ambassades en découragent l'approche. C'est que c'est de cette région... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2006

Tachkent - Ouzbékistan

        Tachkent est l'alpha et l'oméga du voyageur qui veut circuler en règle dans ces contrées. L'Eldorado que partent chercher ceux dont les visas arrivent a expiration. On vient de partout tant la concentration d'ambassades y est importante. Qui souhaite, par exemple, prolonger la durée de son séjour Kirghize y trouvera un consul bienveillant qui lui offrira trente jours supplémentaires contre quarante dollars. Oui mais c'est que pour y retourner au Kirghizistan, l'itinéraire du bus mord sur quelques kilomètres... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2006

Samarkand - Ouzbékistan

    On commençait à s'installer un peu trop définitivement dans le bus. On avait commence a repérer les usages, a décrypter les rituels. La raison pour laquelle, par exemple, les passagers se précipitent vers l'avant du bus quand une place se libère. On voulait rester discret, on voulait éviter de trop faire le malin, alors on restait calle bien au fonds. Et puis on comprend vite ; alors on se prend au jeu. Prochain arrêt, gare a vous les babouchkas ! Moi et mon sac de douze kilos ne faisons pas dans le détail !... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2006

Bukhara - Ouzbekistan

Le Lyab-i-Hazouz est la place centrale vers laquelle convergent les nouveaux arrivants. On y vient pour y trouver l'office de tourisme et, petit a petit, malgré les bagages qui vous encombrent, vous vous retrouvez a flâner autour du bassin carre, a l'ombre de muriers centenaires. Du coin de l'œil, on perçoit les faïences bleues, celles la même qui vous ont fait entreprendre le voyage, et pourtant, l'envie de se poser, de regarder les mômes courir entre les pattes de la statue de Nasreddine Hoja, d'écouter les guides parlant français,... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2006

Frontière turkmeno - ouzbeck

"Ah ! Georges Marchais !". Exit les Zidane ou Henry ; le garde frontière me rapelle ainsi que ces jeunes republiques conservent encore leurs références de l'internationale sovietique. L'homme n'a cependant rien d'un tueur du KGB, rigolard, il tamponne avec vigueur mon visa. Cette dédramatisation est en fait bienvenue. La traversée de cette frontière vous rend d'emblée coupable. Pourquoi sinon cette dizaine de postes ou l'on doit présenter son passeport, remplir des formulaires en cyrillique et essayer d'attraper deux ou... [Lire la suite]
Posté par erwanretiere à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]